L’assurance de notre qualité

C+NET place les enjeux liés à la qualité, la sécurité et l’environnement au centre de toutes ses réflexions.

Notre principe et notre organisation témoignent de notre engagement et de notre responsabilité dans ces domaines.

Pour justifier notre savoir dans ces domaines, C+NET a obtenu les certifications ISO 9001 et ISO 14001.

C+NET répond aux besoins de nettoyage et d’hygiène des bâtiments par  un seul interlocuteur, un seul coordinateur face au Client », conduisant une organisation cohérente.

 

Gestion de la documentation

Le Système de Management de la Qualité est formalisé dans un ensemble documentaire géré. Sous l’impulsion de notre présidente et des pilotes de processus, le Responsable qualité de l’entreprise met à jour le système de management et notamment la documentation, en vue d’en améliorer en permanence l’efficacité et la qualité des services rendus.

 

Le système de l’amélioration continue

En vue d’améliorer en permanence la qualité des prestations réalisées sur les sites, l’amélioration continue du système de management est représentée par la roue de Deming :

Le principe de la roue de Deming est de procéder à une amélioration, de vérifier que le résultat obtenu correspond à l’attente, qu’il est stable, et de recommencer.

RoueDEMING1_Web

Le plan de progrès

A la fin de la première année de contrat, C+NET proposera à ses Clients un plan de progrès comportant quatre axes :

  • Le cahier des charges (proposition d’adaptation des périodicités d’entretien),
  • Le développement durable (proposition de nouvelle méthode),
  • Le sociétal (travail en continu, en journée),
  • Le financier (chiffrage des différentes propositions).

 

Les audits des sites

Notre présidente, notre Directeur d’exploitation et le chargé d’affaires réalisent annuellement des audits qualités sur chaque site. Ces audits permettent de :

  • Vérifier et valider les procédures mises en place,
  • Vérifier et valider que l’organisation et les moyens mis en œuvre sont adaptés,
  • Identifier les éventuels dysfonctionnements et non-qualités, et mettre rapidement en place des plans d’actions correctifs,
  • Inscrire l’équipe d’intervention dédiée dans une logique d’amélioration continue du niveau des prestations délivrées.

 

L’environnement et le développement durable

Conscient de l’impact de l’activité de nettoyage sur l’environnement, C+NET a pris l’engagement de contribuer à réduire en permanence la production de déchets sur les patrimoines immobiliers dont il s’occupe.

C+NET prend en compte l’environnement dans ses activités aux moyens d’outils et d’actions variés :

  • Rapports d’activités avec encarts environnementaux,
  • Recyclage,
  • Recensement, évacuation, suivi et enregistrement des produits dangereux,

C+NET est certifiée ISO 14001 depuis le 14 janvier 2017.

C+NET assure le nettoyage d’une vingtaine de site certifiés HQE Exploitation.  A ce titre, nous avons adapté notre processus d’exploitation à cette certification :

  • Stockage des produits dans des bacs de rétention,
  •  Utilisation de produits éco labélisés à 85%,
  •  Utilisation de matériels respectueux de l’environnement,
  • Réalisation de contrôles qualités contradictoires réguliers,
  • Proposition d’amélioration environnementale de la prestation,
  • Traitement de nos déchets d’activités,
  • Formation de nos agents aux éco gestes.

De plus, nos chargés d’affaires et notre responsable QSE participe aux différentes réunions organisées par nos Clients liées à cette certification.

EcoLabelisation_Def

 

La Prévention, l’hygiène et la sécurité

Le règlement intérieur

Le chargé d’affaires s’assure de l’application du règlement intérieur du site et des procédures liées au site-Client et à ses activités.

Le règlement intérieur fixe :

  • Les mesures d’application de la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité (conditions d’utilisation des équipements de travail, les équipements de   protection individuels, les substances et préparations dangereuses…),
  • Les règles générales et permanentes relatives à la discipline,
  • Les droits et devoirs des salariés,
  • Les dispositions relatives au harcèlement.

La politique de prévention des risques

Lors de ses interventions, le chargé d’affaires s’assure du respect de la politique de prévention des risques.

Cette dernière se fait selon trois axes :

  • Connaissance et respect de la réglementation et des normes en vigueur (veilles réglementaire, technologique et normative),
  • Identification des sources de dangers et analyse des risques (Plans de Prévention),
  • Organisation à l’aide d’un système de documentation sécurité, avec instructions, procédures et processus.

Le plan de prévention

Pour toutes nos opérations (prestations contractuelles annuelles, travaux ponctuels ou spécifiques) et en application du décret n°92-158 du 20 février 1992, des articles R.4511 et suivants du Code du Travail et de l’arrêté du 19 mars 1993, un plan de prévention est établi par écrit par le chargé d’affaires.

Ce plan recense les sources de dangers et les risques qui y sont associés et précise toutes les mesures de prévention à mettre en œuvre. Il prend en compte les risques pour les entreprises utilisatrices et extérieures mais également les locataires, le public et les autres entreprises intervenantes :

  • Accès en général : horaires, identification des intervenants, zones de sûreté, locaux à risques particuliers d’incendie.,
  • Manutention, utilisation d’engins de transport, de manutention ou de levage…,
  • Délimitation des zones d’intervention, balisage et signalisation, maintien des zones de circulations…,
  • Utilisation des produits, matières premières, énergies présentant des dangers d’incendie, d’explosion, de brûlure, d’intoxication, de pollution…,
  • Travaux à risques, en hauteur, définition des mesures de protection…,